FUTUR IMMORAL

TIRESIAS – before and after the events

Voyant de la mythologie grecque, Tirésias vécut à la fois dans un corps d’homme et de femme. Alors qu’il est rendu aveugle par la colère ‘, Zeus lui offre le don de la divination pour compenser sa cécité et une vie longue de sept générations. Voir les yeux fermés, les ouvrir sur un autre plan du réel, est-ce un exercice chorégraphique ? un problème philosophique ? Tirésias – before & after the events – nous interroge sur notre capacité à être présent, à choisir, à imaginer, à rêver.

Paola Stella Minni & Konstantinos Rizos se rencontrent en 2015 à Montpellier pendant le master chorégraphique exerce (ICI-CCN). Ils créent des pièces pour le plateau (TakenForGranted, PA.KO doble, Silver, Kill Tiresias), mais aussi des concerts performés, dj sets ainsi que des fanzines. Avec l’artiste Laura Kirshenbaum ils ont crée Fuoco radio, une web radio née pendant le premier confinement en 2020. Artistes associé·es au CDCN Le Pacifique à Grenoble entre 2020 et 2022, en 2023 ils seront artistes associés à La Bulle Bleue à Montpellier.

Durée :  40mn

Chorégraphie : Paola Stella Minni & Konstantinos Rizos
Interprétation : Annamaria Ajmone, Nuno Bizarro, Paola Stella Minni & guests

Coproduction: CDCN Grenoble Le Pacifique, Théâtre Universitaire de La Vignette Montpellier
Accueil studio : Montpellier Danse dans le cadre de l’accueil en résidence à l’Agora, cité internationale de la danse, avec le soutien de la Fondation BNP Paribas
Avec le soutien financier de la Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Occitanie
Cette création a reçu le soutien du Département de l’Hérault : résidence au théâtre d’ô.

©Konstantinos Rizos

Presse

“Tirésias est homme ET femme, humain ET serpent, déjouant la chronologie de ses identités multiples. Si le texte initial nous reste en mémoire, plus rien, sur le plateau, ne relève du champ discursif : Tirésias apparaît et se confond avec ses divinations”

“Tirésias, voyant aveugle, voit le passé, voit le futur, voit ce qui se cache derrière le présent. Il voit le fleuve du temps et son lit. Il est en dehors du temps, assez, en tout cas, pour vivre pendant sept générations. Lors d’une rencontre avec les artistes en résidence, Konstantinos Rizos indiquait que la musique visait cette sensation qu’elle « serait issue du fin fond de l’espace » (donc du temps), et qu’elle constituerait le soubassement de l’ensemble de la pièce. Et en effet, l’univers sonore participe de ce trouble temporel qui habille la figure de Tirésias”

Marie Reverdy

Share

DSC_0437

Pas de commentaires

Soyez le 1er à laisser un commentaire.

Laisser une réponse

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>