Plateau Corée / Les chorégraphes Coréennes

Comme l’année dernière, Mouvements sur la ville met à l’honneur la Corée, avec 3 solis chorégraphiés par des femmes. Ce plateau est organisé en partenariat avec le festival international de Séoul Dance in Tank.

1/ Burning Darkness / Son Min

La lumière brille, elle comble un vide. Mais je n’y vois rien. Je ne sais plus où nous sommes maintenant dans le noir. Je sens pourtant que je suis observée…

Chorégraphie : Son Min
Durée : 13 mn

Compagnie nationale de danse contemporaine de Corée. Son Min a un doctorat en danse de l’École supérieure des femmes de Dongduk -Dongduk Women’s University College of Performing Arts Dance. Chorégraphe sélectionnée par le  Festival international Dance in Tank de Séoul.

2 / Arirang / Pack Ju-Hee

Arirang est  une chanson folklorique qui capture les sentiments de joie et de tristesse que l’on ressent en soi. A quoi ressemble notre vie actuellement? Au milieu de cette réalité, entre contradictions sociales et absurdités, entre concurrence illimitée et conflit. Pouvons-nous être réconfortés, et guérir de nos blessures?

Chorégraphie : Pack Ju-Hee
Durée : 17 mn

Pack Ju-Hee a étudié à l’École supérieure d’études avancées de l’Université Ewha Womans. Chorégraphe sélectionnée par le Festival International Dance in Tank de Séoul.

3 / The Claws of the Subconsciousness’

KY Dance Company / Miyoung Jeong

Un autre jour horrible est passé, et cette banane noire séduit mon estomac vide. « la banane pourrie est ta préférée, alors prend la », me dit mon colocataire. Je ne me mets pas en colère, je me rappelle ce souvenir d’enfance. En même temps, mes ongles poussent comme les racines d’un arbre, surmontées de griffes. Cette pièce traite de la conscience et du subconscient. La conscience fait face au subconscient, mais un autre subconscient observe le processus.

Chorégraphie : Miyoung Jeong
Durée : 17 mn

Miyoung Jeong a commencé sa carrière de chorégraphe professionnelle en 1997 avec «Une colonne d’eau» pour The International Beach Dance Festival. Elle a travaillé avec la Pina Bausch Dance Company pour sa performance en Corée. En 1998, elle a reçu le premier prix  du concours des chorégraphes organisé par la Dance Association of Korea et a fondé la KY Dance Company. Elle a reçu le prix de la meilleure artiste au concours des jeunes artistes 2004, ce qui l’a amenée à devenir la représentante coréenne du 2e concours de danse de Tokyo, et elle a été sélectionnée comme finaliste pour le projet de soutien aux chorégraphes en 2008, pour créer une œuvre de danse, « Who Are Vous?  » Après avoir créé « La vérité sur la citrouille aliénée » pour Asia Tri New Wave Festival. Elle a continué à créer « La vérité sur la citrouille aliénée II (La limite du subconscient)  » pour le Beijing Dance Festival et le Changmoo International Dance Festival. Miyoung est maintenant directrice de la World Dance Alliance Korea, professeure  à l’Université Kyunghee et directrice artistique de la KY Dance Company.


 

 

Share

Sans titre

Pas de commentaires

Soyez le 1er à laisser un commentaire.

Laisser une réponse

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>