CIE DIDIER THERON

Du travail (solo)

ESPACE BERNARD GLANDIER

Ce travail solo s’appuie sur une étude des représentations du travail à partir de situations, de positions, de mouvements du corps et d’un travail de masque – ici un masque de travail. Développée subjectivement, cette recherche est liée à une évocation de la figure paternelle.
La danse est guidée par le réalisme de Courbet. L’observation et l’absorbement des êtres, la géométrie de la composition, la qualité du trait, le jeu de composition avec la place du spectateur sont autant de référence qui porte ce travail.
Dans cet héritage des « pères » mis en abime, où le corps tel Sisyphe est tour à tour outil, instrument, et arme pour atteindre le but, la partition musicale de John Cage participe du dépouillement de l’ensemble et apporte dans ce concret transcendé, un décalage sonore humoristique.
Il est question ici de la reconnaissance d’une généalogique réelle et fictive : le personnage principal avance masqué et convoque les fantômes.

Chorégraphie et interprétation : Didier Théron
Scénographie : Didier Théron, Laurence Alquier
Collaboration artistique : Michèle Murray
Musique : John Cage

La Compagnie Didier Théron est soutenue par la Drac Languedoc-Roussillon, la ville de Montpellier.

Share

Solo Du Travail - Didier Théron